Après les fêtes… Vézelay village abandonné.

On nous rabat les oreilles avec des régimes amaigrissant de toutes sortes. A vézelay , on a mieux et moins cher : le séjour en janvier.

Venez passez quelques jours sur la « colline éternelle », vous perdrez des kilos! Pourquoi ? En janvier, il n’y a aucun restaurant ouvert. Les touristes qui souhaitaient éviter la foule de haute saison, en ont fait les frais et ont dû aller jusqu’à Avallon pour manger.

Le plus rageant est qu’aucune information ne passe et rares sont les établissements qui ont daigné afficher une quelconque information si bien que même l’office de tourisme ou les quelques chambres d’hôtes ouvertes n’ont pu faire passer une information correcte aux visiteurs.

Amis visiteurs, la basilique est ouverte même l’hiver, prévoyez un bon pull et laissez-vous gagner par la magie du lieu !

Une pensée sur “Après les fêtes… Vézelay village abandonné.”

  1. Je suis bien d’accord avec vous (si si, je suis restaurateur à Vézelay). Mais il me semble important de voir plus loin que ce simpliste constat.
    Les restaurants sont avant tout des entreprises commerciales avec des clients, des salariés, des fournisseurs etc. Ils sont donc animés par une logique de rentabilité comme n’importe quelle entreprise. Nous ne somme pas les resto du coeur ni dans le milieu associatif.
    Le peu d’affluence à vézelay en hiver (euphémisme) entraine de notre par le même constat : il est peu (voir pas du tout) rentable d’ouvrir pour proposer l’intégralité de notre carte et perdre 80% des denrées parce que personne n’est venu (Je ne parle pas de la fatigue et de l’énergie dépensée).

    Soyons donc constructifs et proposons donc des solutions :
    Un permanence de l’un d’entre nous en janvier ! Cela ne tient pas : ce dernier se sacrifie pour un CA de misère non rentable et comme il doit malgrés tout fermer un mois dans l’année (et oui, un restaurateur fatigue aussi et à besoin de se reposer comme n’importe quel informaticien, médecin, boulanger, pompier etc.). Le problème est qu’il fermera un mois qui serait meilleurs en terme de CA.

    Mais le problème ne serait-il pas ailleurs ?
    Finalement, s’il y avait plus de monde à Vézelay en janvier et de façon plus générale en hiver, je pense que les restaurateurs seraient plus motivés pour ouvrir quitte à embaucher le personnel nécessaire…
    Seulement voilà, en hiver, il n’y a pas grand chose à faire à Vézelay : les musées et les chateux sont fermés (on a pas le droit à la culture en hivers), il n’y a pas d’animation culturelle, pas de concert etc. Cela réduit fortement l’intéret d’une éventuelle visite sur le site.

    Un pblème pas simple qui va bien au delà de l’offre ‘restauration’…

Laisser un commentaire