juin 2012


Nous subissons déjà chaque jour le passage insupportable des camions. La création de la carrière créera un traffic supplémentaire. Est-il possible de fermer les yeux sur une augmentation du traffic avec le bruit et la pollution que cela génèrerait ?

Soutenons l’Adcva89 (http://adcva89.pagesperso-orange.fr) dans son action. Faites connaitre votre point de vue au cours de l’enquête publique.

Préservons Vézelay et son environnement pour que la vie y soit agréable pour tous.

Après quelques 400 kilomètres de route, arrivés enfin de journée un jeudi de juin de l’an, avec un temps magnifique, nous étions à la recherche de notre gite. Comme bon réflexe afin de se renseigner de la situation exacte, pourquoi pas nous adresser à l’office du tourisme, me direz-vous ? Eh bien non. Notre bonne humeur de l’arrivée a été bien refroidie. Il était 18 heures et quelques minutes. Une jeune employée fermait la porte vitrée donnant sur la rue, et malgré nos tentatives de lui faire comprendre que nous ne voulions qu’une simple information, elle nous regarda froidement et tourna le dos. Pas un mot…. Quel piètre accueil pour les simples touristes que nous étions.

En surfant sur le net quelques jours plus tard, quelle surprise de découvrir comme phrase d’accroche pour l’Office du tourisme : « Sourire, écoute, disponibilité, connaissance de la région… Agnès et Alexandra auront à coeur de vous conseiller sur les lieux de visite, les activités pour enfants, les randonnées, les animations; de vous aider à trouver un hébergement, un restaurant… selon vos envies d’escapade en amoureux, de vacances en famille, pour un week-end ou plus. »

Un grand Merci à ce vieux monsieur, conducteur de calèche sur la place, qui essaya de nous renseigner très aimablement. Je ne peux m’empêcher de me souvenir de cette citation de Follerau : « Un sourire ne coûte rien … », mais vous connaissez la suite j’en suis sûr.