Vu sur le Bien Public.

On fait un simple calcul en croix et on se demande qui va financer les 17 000 000 € (à peu près) pour le reste des remparts.

« Villiers »  , « Conseil Général » sont des termes qui reviennent souvent dans les articles mais leur action se limite à seulement 86m. Action bien faible . on attend la suite dans plusieurs décennies… et on aura oublié…

Article complet:

VÉZELAY. LA RESTAURATION DE L’ENSEMBLE DES REMPARTS VA DÉBUTER.
Un patrimoine à revaloriser

Plusieurs décennies seront nécessaires afin de restaurer l’ensemble des remparts de la ville.  Pour garder son éclat, Vézelay a besoin de voir sa pierre restaurée, notamment au niveau des remparts.

Un vaste programme de restauration est entamé avec, pour débuter, des travaux sur les remparts de la Maison Jules-Roy à Vézelay

À la fin du mois de janvier, André Villiers, président du conseil général de l’Yonne et Frédéric Néraud, directeur général de la fondation du patrimoine, ont signé une convention de partenariat. La Fondation du Patrimoine, dans le cadre d’une coopération existant de longue date avec le département de l’Yonne, a en effet décidé de s’engager activement en faveur du renouveau du patrimoine vézelien et d’y consacrer des moyens financiers pluriannuels venant en complément de l’effort ­consenti par l’État et les collectivités territoriales.

Financement subventionné
Dans une première étape, la Fondation du patrimoine apporte un concours exceptionnel de 200 000 € au ­conseil général de l’Yonne pour la restauration des remparts de la Maison Jules-Roy, propriété du département, située dans l’environnement immédiat de la basilique. Le montant total des travaux pour ce chantier est de 758 000 €, financés à hauteur de 180 000 € par des fonds européens, les 378 000 € restants sont à la charge du département. Les partenaires, très attachés au développement de l’insertion sociale et professionnelle de publics en difficulté, ont convenu de faire réaliser une partie des travaux dans le cadre d’un chantier d’insertion.

La restauration des remparts de la Maison Jules-Roy concerne 86 mètres d’entre eaux, alors que la longueur totale de ceux-ci est de 2,1 km.

Normalement, en 2013, des travaux doivent être entamés sur les remparts de la Porte-Neuve et ensuite se poursuivre à l’ensemble des remparts.

Redorer l’image du site
La colline éternelle de Vézelay a un atout : sa pierre. Mais celle-ci peut vite devenir son talon d’Achille si elle n’est entretenue. C’est pourquoi, afin de restaurer des remparts qui sont dans un état de délabrement non compatible avec l’image d’excellence véhiculée par Vézelay, cette grande campagne a été lancée.

Lors de son déplacement à Vézelay en septembre 2010, le président de la République avait affirmé son intention de mobiliser l’État et des partenaires publics et privés afin de redonner à Vézelay, classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, un lustre en rapport avec son passé prestigieux et sa réputation internationale. Les travaux dureront ainsi plusieurs années. Ils porteront sur la mise en valeur de la basilique, du site classé du Vézelien (qui réunit douze communes et 10 000 hectares autour de la colline), du village de Vézelay, et donc, de ses remparts.

INFO Renseignements : tél. 03.86.33.35.01.
source:

http://www.bienpublic.com/haute-cote-d-or/2012/02/10/un-patrimoine-a-revaloriser