Antennes relais


Les experts de la Criirem, chargés d’effectuer les mesures des antennes-relais sont passés ce jeudi 12 avril. Il y a d’après eux quelques points assez « chauds » dans le haut de Vézelay.
L’ensemble des résultats seront publiés d’ici deux mois :-( . D’ici là, bon bronzage…

Sur les 35 feuilles qui ont pu être distribuées, les parents de 22 élèves ont signé, soit 62% des parents d’élèves qui se sentent concernés par le problème de la proximité des antennes.

Cette action a été réalisée sur une initiative de parents d’élève. Les professeurs des écoles n’ont pas souhaité s’exprimer sur la question, ils sont pourtant exposés au antennes autant que les enfants.

D’autre part, un expert, indépendant des opérateurs, a été demandé par la mairie pour effectuer des mesures précises dans différents points du village.

Voici un extrait du compte-rendu du conseil municipal du 25 septembre 2006 :

Madame  GALTIER présente Monsieur GLAISE,  qui  va  donner des informations sur les antennes relais.
Monsieur GLAISE indique qu’il a fait de la recherche fondamentale et de l’astrophysique nucléaire. II s’intéresse également à la santé humaine et à tout ce qui touche aux ondes.
En France, contrairement à certains pays d’Europe, il n’y a pas de législation sur le niveau rnaximum d’exposition aux ondes. Il y a toutefois une prise de conscience et un groupe de députés travaille sur le sujet. D’après les mesures faites récemment, il semble que les antennes en place dans le clocher Saint-Pierre émettent des ondes d’un niveau supérieur à ce qui est acceptable.
Différents organismes sont susceptibles de faire les expertises nécessaires,
mais il faut être sûr qu’il s’agisse bien d’un organisme indépendant. Monsieur
GLAISE conseille de s’adresser au CRIIREM (Centre de Recherche et d’Information Indépendantes sur les Rayonnements ElectroMagnéliques). Il attire l’attention sur le fait que l’usage du téléphone portable est également dangereux, de même que celui des fours à micro-ondes…. Madame GALTIER remercie Monsieur GLAISE pour son intervention, elle ne manquera pas de le contacter à nouveau si besoin est. Madame le Maire est chargée de se renseigner auprès du CRIIREM pour une expertise.

cm.jpg

A l’initiative de parents d’élèves, une feuille informative a été passée aux parents par l’intermédiaire des enfants. Il a paru nécessaire d’informer les parents compte tenu de la proximité des antennes avec les deux écoles et de la méconnaissance des effets des antennes.

Par ce document, les parents peuvent demander à la mairie le déplacement des antennes dans une zone moins proche.

Le document est téléchargeable ici : antenne ecole